Site icon Bénin Espoir

Grands sujets de l’actualité nationale de ces derniers jours : décortiqués et explicités par Wilfried Léandre Houngbedji.

Grands sujets de l’actualité nationale de ces derniers jours : décortiqués et explicités par Wilfried Léandre Houngbedji.

En lieu et place de la maison des médias Thomas Megnassan, c’est le siège du média  » 24 heures au Bénin  » qui a été le cadre de rencontre hebdomadaire du secrétaire général adjoint et porte-parole du Gouvernement, Wilfried Léandre Houngbedji, pour mieux faire comprendre et appréhender les questions d’actualité déroulées pendant les derniers jours. De la reconstitution de la base de données des AME à l’amélioration de leurs conditions de vie, en passant par l’installation de l’Autorité de Régulation du secteur de la Santé, la mise en service des nouveaux marchés nouvellement construits, la question des infrastructures routières et l’attaque du poste de contrôle de la douane à Malanville et autres sujets. Le porte-parole du Gouvernement a brossé en peigne fin tout ce qui lui est arrivé à la tête comme actualité à éclaircir pour une meilleure compréhension des actions du Gouvernement du président Patrice Talon. C’était ce vendredi 16 septembre 2022 et l’ensemble des professionnels des médias en ligne ainsi que d’autres ont répondu au rendez-vous de l’éclairage.

En ce qui concerne la reconstitution de la base de données des AME et amélioration de leurs conditions, les éclairages du Porte-parole du Gouvernement font état que cette reconstitution décidée par le Gouvernement, a été motivée par la volonté manifeste de l’exécutif de combler totalement les besoins exprimés dans les 2 sous-secteurs d’enseignement, primaires et secondaires dans le cadre de la rentrée scolaire 2022-2023. « Le nombre d’aspirants dans la base après évaluation, ne comble pas encore les besoins exprimés. C’est pour cela qu’un nouveau test sera organisé et le déploiement sera effectué au plus vite…>>, a déclaré Wilfried Léandre Houngbedji abordant par la même occasion, une amélioration considérable de leur condition. << L’année dernière, ils ont eu la sécurité sociale. Ils ont même reçu leurs allocations. C’est un premier pas. La perspective de les sédentariser et de leur faire une meilleure condition, croyez-moi, ça fait partie des réflexions du Gouvernement parce qu’ils contribuent à l’éducation de nos enfants. Le Gouvernement réfléchit à toutes les options », s’est défendu le représentant du Gouvernement.

Au sujet de la mise en service des nouveaux marchés nouvellement construits, le Porte-parole du Gouvernement a rassuré de l’avancement des travaux y relatifs, comprenant l’impatience des usagers quant à la mise en service de ces joyaux indispensables pour nos mères et femmes et dont les charges ne seront pas à la hauteur de ces dames. « Personne ne peut fixer des redevances insupportables >>, a rassuré Wilfried Léandre Houngbedji quant aux prix de cessions des places, avant d’ajouter << Ce qui est utile à signaler, c’est qu’on a fait plus de places qu’il y en avait. Toutes les personnes qui étaient dans les marchés avant les travaux vont retrouver leurs places avant que les nouveaux demandeurs ne soient admis. C’est une instruction du Chef de l’État », promettant l’effectivité de l’ouverture desdits nouveaux marchés à très court terme.

Par rapport au chantier routier Carrefour Sèmè–Porto-Novo avec un nouveau pont sur la lagune de Porto-Novo, le porte-parole du Gouvernement à affirmé que l’imminence de démarrage de ce chantier n’est plus à compter et les usagers de cet axe routier auront pour très bientôt le sourire aux lèvres. Au sujet des infrastructures, le projet de construction du contournement Nord-Est de Cotonou prévu pour décongestionner divers axes routiers a poussé la curiosité des journalistes qui ont bien voulu en savoir davantage sur cette question. « Le projet du Contournement Nord-Est de Cotonou, il reste entièrement d’actualité. Dans quelques semaines, on va lancer en 2×2 la section Sèmè – Porto-Novo avec un nouveau pont sur la lagune de Porto-Novo qui sera fait en 2×2 voies et qui va être autrement dimensionné pour développer le transport fluvial. La reprise entière du tronçon Calavi Kpota-Hêvié, la reconstruction du pont sur le fleuve Djonou à Godomey, la réhabilitation des bretelles au bas de l’échangeur de Godomey, la reconstruction en 2×2 voies du tronçon Missessinto-Allada et l’aménagement et de bitumage de 335 Km de routes dont celle Kota-Kouandé dans la région septentrionale du pays” sont des chantiers imminents >>, a fait savoir le Porte-parole du Gouvernement. Il n’a pas occulté l’attaque intervenu au poste de contrôle de la Douane de Guéné, dans la commune de Malanville.

Par rapport à l’installation de l’Autorité de Régulation du secteur de la Santé, le choix fait du président de cette Autorité de Régulation a été abordé par l’orateur. C’est un pratiquant du secteur privé et face aux réactions suscitées par ce choix, le Porte-parole du Gouvernement dit : « Parce que vous n’avez aucun doute sur les compétences du président de l’ARS, ne soyez pas dans l’anticipation en pensant que, comme il a fait le privé, il va ici être défaillant sur la ligne du service à la Nation. Non ! Et il n’est pas seul dans le groupe ». L’acquisition de 188 ambulances au profit du service d’assistance médicale d’urgence (SAMU-Bénin) et bien d’autres sujets de l’actualité nationale ont été traités au peigne fin par Wilfried Léandre Houngbedji.

Aristocrate Goussikindé.

Quitter la version mobile