A LA UNEPOLITIQUE

Faible taux de participation aux élections législatives : L’opposition toute entière appelle à l’annulation du scrutin

Réunies ce lundi 29 avril 2019, les forces de l’opposition invitent le chef de l’État à purement et simplement annuler ce scrutin qui n’est pas digne de la vitalité de la démocratie béninoise , berceau des conférences nationales en Afrique.

Le peuple a montré une fois encore son attachement à préservation des acquis démocratiques. C’est pourquoi, le peuple a boudé cette parodie d’élection, ont lâché les conférenciers. Le boycott a été claire, et soldé par une faible taux de participation. Un taux qui ne doit pas atteindre le seuil des 10%, ont-ils laissé entendre.

LNB

Pour eux, le Président de la République a encore une chance pour se rattraper. << Et nous, lui donnons encore jusqu’à demain pour arrêter le processus électoral. Il a déjà trop bénéficier de la patience du peuple. S’il ne veut pas écourter son mandat, il doit suivre et écouter ce que son peuple lui recommande >>. Tels sont les propos de Nicéphore SOGLO, premier président de l’ère démocratique à celui qu’on appelait son fieul.

À Boni YAYI d’ajouter, TALON doit d’abord marcher sur nous, avant d’installer ses 83 députés.

Avant que la Commission Électorale Nationale Autonome (CENA) se prononce et donne les premières tendances, l’opposition est toujours dans sa logique d’arrêter le processus électoral.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité