MONDEPOLITIQUE

États-Unis : Donald Trump veut rendre les demandes d’asile payantes

Le président américain a ordonné à son administration de rendre payantes les demandes d’asile et de gérer les dossiers en 180 jours maximum.

Sur Twitter, il avait décrit les lois américaines sur l’immigration comme étant “laxistes, inefficaces et dangereuses”. Ce n’était qu’un préambule. Le président américain Donald Trump a en effet ordonné lundi à son administration, dans la foulée, de rendre payantes les demandes d’asile et de gérer les dossiers en maximum 180 jours. C’est ce qu’a indiqué la Maison Blanche dans un communiqué.

Donald Trump veut donc faire payer les demandeurs d’asile quand ils déposent des demandes de permis de travail, et interdire aux personnes entrant – ou essayant d’entrer – aux États-Unis de manière illégale d’obtenir des permis de travail temporaires avant que leur demande d’asile ne soit approuvée. La circulaire présidentielle demande aussi aux responsables américains de révoquer les permis de travail des migrants ayant reçu des ordres d’expulsion définitifs.

INTERCON SECURITY

Pour les démocrates, Trump incite à la haine

Le Président américain affirme régulièrement que les États-Unis sont envahis par les migrants et les demandeurs d’asile. Pour ses opposants, notamment chez les démocrates, le fait qu’il insiste pour construire davantage de barrières à la frontière avec le Mexique et qu’il qualifie souvent les migrants de criminels incite à la haine.

Donald Trump a décrété l’état d’urgence pour contourner le Congrès et débloquer des milliards de dollars afin de financer son projet controversé de mur à la frontière.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité