A LA UNEMONDEPOLITIQUE

En marge de la TICAD 7: Romuald WADAGNI accroche les investisseurs japonais

La 7ème édition de la Conférence Internationale de Tokyo sur le Développement de l’Afrique (TICAD) s’est ouverte mercredi 28 août 2019 dernier à Yokohama dans la banlieue de Tokyo. Mais avant son ouverture, des membres de la délégation béninoise ont tenu des panels mardi derniers devant des participants et autres décideurs. C’est  dans cette veine que le Ministre de l’économie et des finances Romuald WADAGNI s’est entretenu avec un parterre impressionnant d’hommes d’affaires nippons pour les amener à investir au Bénin.

«(…) Le Bénin est stable et sûr. Nous sommes disposés à faire des affaires et décidons rapidement. Il y a de nombreuses opportunités (…) ». Ainsi s’exprimait l’argentier national béninois devant la kyrielle d’investisseurs nippons venus l’écouter. A l’entame de son entretien, Romuald WADAGNI a rappelé que le Bénin est « l’une des portes d’entrée pour l’ensemble pays du continent africain ». Donc coopérer avec le Bénin, son pays, constitue un tremplin pour investir dans les autres pays.

ISOCEL TELECOM

Les réformes engagées sous la gouvernance du Président Patrice TALON pour améliorer le climat des affaires, booster le développement et faire du pays un hub sous régional n’ont pas été passé sous silence. A titre illustratif, il a cité les réformes concernant le travail qui ont permis de réduire les périodes de grève, la Loi sur l’embauche puis les efforts pour rendre l’énergie disponible… Les conditions sont donc « crées pour faire venir des industries de transformation » a rassuré Romuald WADAGNI. Ce dernier a souhaité que les « deux tiers de ce que produit le Bénin soit transformé sur place ».

Les chefs d’entreprises japonais et autres décideurs qui ont suivi le ministre de l’économie et des finances béninois ne sont pas restés insensibles à son appel, plusieurs d’entre eux ont, sur ce coup, exprimé leur volonté de se tourner vers le Bénin pour faire leurs affaires. Des missions d’exploration et de prises de contacts d’hommes d’affaires nippons sont attendues dans les prochaines semaines à Cotonou.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité