samedi, 26 novembre 2022
Flash info
ECONOMIE

Découverte de la GDIZ par Olivier BECHT : Le ministre français du commerce promet un lourd investissement d’entrepreneurs français

Les membres de la délégation du président français, Emmanuel Macron, l’ayant accompagné au Bénin dans le cadre de sa visite de travail en terre Béninoise n’ont pas fait que être derrière leur Chef tout le long du séjour passé. Il y en a eu qui ont décidé de se détacher de leur chef pour explorer d’autres horizons, dans le Bénin. C’est dans cette perspective que le Ministre délégué au Commerce Extérieur de la France, Monsieur Olivier BECHT a fait montre de curiosité en allant découvrir la Zone Industrielle de Glo-Djigbé (GDIZ), histoire de s’imprégner, non seulement de sa localisation, mais surtout de voir de visu, ce qui s’y fait. Et pour y être amené, Olivier BECHT a été grassement assisté pour l’occasion, de son homologue Béninoise, la Ministre de l’industrie et du Commerce du Bénin, Alimatou Shadiya Assouman, n’ayant absolument pas été déçu de cette visite.

<<Je suis très impressionné par le dynamisme qui se dégage de cette Zone Industrielle de Glo-Djigbé qui offre d’énormes potentiels. Il y a un miracle économique qui se produit ici au Bénin. Il est incompréhensible que des entreprises françaises ne soient pas sur la Zone. Nous ferons connaître ces opportunités et nous amènerons les investisseurs français à choisir le Bénin >>, a promis le Ministre du Commerce Extérieur de la France, Olivier BECHT, après que les Directeurs généraux de l’APIEx, Laurent Gangbès et de la SIPI Bénin Beheton Létondji, eux aussi de la partie et connaisseurs de la maison GDIZ, ont fait une brillante présentation de cette Zone Industrielle à l’hôte patron du commerce français, curieux et venu découvrir l’exploit du président de la République, Patrice Talon.
<< Sur une superficie de 1640 hectares dont 400 hectares aménagés pour la première phase avec plus de 32 investisseurs qui ont déjà signés, la Zone Industrielle de Glo-Djigbé vise à promouvoir et attirer les investisseurs de type agricole, industriel, commerciale et de services ; inciter l’investissement direct, béninois et étranger ; favoriser le développement des productions et des ressources naturelles nationales; développer les industries de fabrication des produits de première, deuxième et troisième transformations; accroître la compétitivité des produits  »Made in Bénin » et favoriser la création d’emplois >>, ont exposé les deux hôtes du ministre français du commerce sans oublier la présentation de présentateurs.
En compagnie d’un certain nombre de chefs d’entreprises françaises, la Ministre béninoise de l’Industrie et du Commerce révélera que toutes les réalisations ici présentes et découvertes ne sont rien d’autre que le fruit de la volonté d’un modeleur et visionnaire du nom de Patrice Talon.

Aristocrate Goussikindé

Articles liés
A LA UNEECONOMIEPOLITIQUE

Quitus fiscal au Bénin : Aucune dérogation cette fois-ci.

Quitus fiscal au Bénin : Aucune dérogation cette fois-ci. Le corps diplomatique accrédité au…
Lire l'article
A LA UNEECONOMIEPOLITIQUE

Difficulté d'obtention du quitus fiscal : Tous les partis sont concernés

Difficulté d’obtention du quitus fiscal : Tous les partis sont concernés Voici ce qui…
Lire l'article
A LA UNEECONOMIEPOLITIQUE

Quitus fiscal au Bénin : Les impôts en question

Quitus fiscal au Bénin : Les impôts en question . Selon le Directeur Général des impôts…
Lire l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.