A LA UNEMONDEPOLITIQUESOCIETE

Création de deux partis pour la mouvance : Avantages et inconvénients

Depuis plusieurs décennies à l’ère de la démocratisation au Bénin, le pluralisme qui était une des principales revendications du peuple béninois, fut instauré. Une large exploitation de cette opportunité a abouti à la création d’un nombre important de partis politiques.

Nous comptions près de 250 partis politiques qui occupaient l’échiquier politique national. La possibilité d’avoir plusieurs partis politiques est certes consacrée par la constitution en vigueur, cependant leur nombre exceptionnellement élevé, éloigne beaucoup d’entre eux de leur objectif initial qui est la conquête et l’exercice du pouvoir.

A l’ère du régime du nouveau départ, une nouvelle charte a été instaurée pour réduire ce nombre pléthorique, afin d’obtenir un meilleur système partisan pour la création de deux partis du côté de la mouvance présidentielle.

Quels avantages et inconvénients pour un tel système partisan ?

Comme avantages, ce redressement permet d’avoir un système partisan bien structuré et une vue globale sur les différentes activités menées par chaque parti et alliance de partis fondus dans les différents blocs, d’instaurer plus de démocratie en leur sein, de les amener à se bâtir autour de projets de société.

Nous sommes en face d’une inflation de partis politiques dont les inconvénients seraient nombreux :

LNB
  • De multitudes de partis et alliances de partis se créent juste pour participer aux élections et quelques temps après, disparaissent définitivement de l’échiquier politique après les élections.
  • la difficulté de mobiliser des militants : nous observons une transhumance politique où chaque membre de parti peut rejoindre un autre groupe sans arrière-pensée, surtout que l’adhésion à une formation politique se fait sur la base d’avantages comparatifs (faciliter d’émerger, appui matériel ou financier ponctuel) et non sur celle d’une conviction politique basée sur un projet de société pertinent.
  • l’insuffisance de ressources matérielles et financières

La faible capacité financière et matérielle est la raison fondamentale pour laquelle certains partis sont obligés de fusionner aux géants, ainsi leurs activités se limitent à l’organisation des assises de leurs instances dirigeantes, occasion pour eux de donner signe de vie.

La liste des avantages et inconvénients n’est pas exhaustive. Il existe certainement d’autres approches oubliées. Mais ce qu’il faut retenir est tous les petits partis fusionnés aux géants, perdent leur existence, donc ils sont obligés de subir la loi des instances dirigeantes.

C’est l’une des raisons fondamentales qui ont poussé d’autres partis à aller seuls aux élections, afin de ne pas subir.

Que les petits partis arrivent à donner de la voix lors des instances de prises de décision, sinon on se retrouverait en face d’une dictature.

GIHSA

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité