samedi, 26 novembre 2022
Flash info
MONDE

Conférence de presse à l’issue de la Visite de Macron au Cameroun : Paul Biya sérieusement en difficulté

La conférence de presse Camerounaise délivrée dans le cadre de la visite du président français, d’Emmanuel Macron dans ce pays, n’a pas du tout été un exercice facile pour le président Camerounais, Paul Biya. Malgré qu’il est resté lucide durant toute la cérémonie, la conférence de presse fût un moment de véritable torture pour le vieil homme. Très âgé, 89 ans, Paul Biya a été obligé de se tenir debout prèsque une heure de temps afin de répondre à la traditionnelle exigence de satisfaction de la presse en marge de ce type d’événement. Véritable punition et supplice auquel l’homme d’État âgé a été bien obligé de se soumettre malgré son indisposition a pouvoir gérer l’endurance à lui soumise. Chose qu’il ne ferait jamais, s’il n’y avait pas un Emmanuel Macron qui sans le faire exprès, a décidé de martyriser  » président Fondateur  » au pouvoir depuis 40 ans déjà, lui faisant supporter cet exercice très difficile de conférence de presse.
En effet, Paul Biya a commencé par perdre le file des discussions à un moment donné pendant la conférence de presse au moment de répondre aux questions. À un instant, il va demander qu’on lui rappelle une question posée. Faisant un effort incommensurable de vouloir vaille que vaille garder la perche en luttant, la vieillesse et la fatigue finiront par avoir raison de lui, car, il va soudainement perdre totalement le rythme de la discussion devant un Macron ironisé. Le direct a dû être automatiquement suspendu avant de reprendre, puisqu’il était hors de question de faire voir cette bourde du n°1 Camerounais à la face du monde.

Mieux, il a eu un sérieux problème d’audition face aux questions des journalistes des médias étrangers. Il ne captait pas les questions qui lui venaient et c’est son hôte, Emmanuel Macron qui a l’occasion, s’est fait répétiteur desdites questions aux oreilles du président. Une scène, plus ou moins surréaliste et comique qui n’a pas laissé indifférent les journalistes étrangers qui ne se sont pas retenus d’éclater de rire.
Pour sauver la mise, la télévision nationale Camerounaise et ses réalisateurs ont dû faire toutes les gymnastiques possibles pour gérer la situation. Trouver le juste entre le fou rire des journalistes et les images du président en train de tendre les oreilles pour écouter Macron. N’ayant pas pu trouver une solution, la télévision nationale Camerounaise a préféré diffuser une photo de la devanture du palais de l’Unité ( présidence Camerounaise ndlr). Devenant intenable, le protocole a simplement mis fin à la conférence de presse. Entre temps, Chantal Biya, hors d’état d’elle-même, était très remontée par le martyre que lui faisait subir Emmanuel Macron à son Cher et tendre époux. Celle, qui était déjà au petits soins, ne pouvait pas se permettre de monter sur le podium devant les caméras du monde entier et d’aller à la rescousse de son Paul Biya.

Aristocrate Goussikindé

Articles liés
MONDEPOLITIQUE

Pardon de Blaise Compaoré à l'endroit de la famille Sankara : Pardon rejetée

Des mots écrits par Blaise Compaoré alors que ce dernier a été condamné en avril dernier à la…
Lire l'article
A LA UNEMONDE

61e sommet de la CEDEAO : Umaro S. Embalo nouveau président

Le président Ghanéen, Nana Akufo Addo, a décidé de mieux se consacrer à la gestion de son pays…
Lire l'article
AFRIQUEMONDE

61è Sommet ordinaire de la CEDEAO : Le Mali, désormais sage et libéré du joug punitif

Un sommet finalement décisif à Accra, au Ghana, le Dimanche 03 juillet 2022, autour d’une…
Lire l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.