Site icon Bénin Espoir

Appui de l’UE pour la lutte contre l’insécurité maritime en Afrique : 5,4: millions d’euros d’équipements pour les pays côtiers de la CEDEAO

European union flag, three dimensional render, satin texture

<< Les bateaux et les équipements renforceront considérablement la capacité des pays bénéficiaires à faire respecter l’État de Droit dans leurs Eaux territoriales et leurs zones économiques exclusives àdjacentes >>. Voici les mots des pays membres de la CEDEAO à l’endroit de leur donnateur, l’UE, dans le cadre d’un projet d’Appui à la sécurité maritime intégrée en Afrique de l’Ouest (SWAIMS). Il s’agit d’un Appui d’une valeur de 5, 4 millions d’euros, soit en FCFA, 3,55 milliards environ.

Le Bénin, le Cap-Vert, la côte d’Ivoire, le Ghana, la Gambie, la Guinée Bissau, la Guinée Conakry, le Liberia, le Nigeria, la Sierra-Leone, le Sénégal et le Togo, vont désormais améliorer leur sécurité maritime, en tant que pays côtiers, à travers ce soutien de matériels. Ces équipements d’une valeur de 5,4 millions d’euros, soit 3,55 milliards de FCFA, sont constitués de 30 bateaux à coques rigides et de matériels médicaux légaux. Un séminaire a été organisé à Abuja, au Nigeria, en prélude de cette donation, les 4 et 5 Avril 2022, pour examiner et voir comment organiser et affiner les modalités de distribution de ces équipements dans les États côtiers de la CEDEAO.
Il s’agit d’un projet qui vise à améliorer la sécurité et la sûreté maritime dans le Golfe de Guinée. Les bateaux et matériels médicaux légaux seront fournis par le Portugais camoēs IP, en collaboration avec la marine portugaise. Cette dernière assurera la formation et la maintenance connexe.

Aristocrate Goussikinde

Quitter la version mobile